Fabriquer un sténopé avec une boîte

Sténopé, boîte de peinture

Voilà, vous avez votre trou. Il vous reste à l’utiliser. Vous pouvez fabriquer votre sténopé facilement. L’exemple que je vous indique ci-dessous est le cas le plus simple, sont coût est dérisoire. Il s’utilise avec une feuille de papier photo en guise de pellicule et d’un morceau de papier collant noir comme obturateur.

Percer la boite à mi-hauteur avec une perceuse. Si elle est en métal utiliser une mèche (taille moyenne : entre 5 et 10 mm par exemple).

Peindre l’intérieur de la boite en noire (pour éviter les reflets).

Mettre de l’adhésif double face autour du trou afin que la tôle plaque bien sur la boîte.
Coller le trou en le centrant (grossièrement) sur le trou de la boite.

Une fois la plaque avec le trou collé à l’intérieur de la boîte, faire l’étanchéité autour de la tôle avec de l’adhésif noir. Cela collera définitivement la tôle dans la boîte et évitera les fuites de lumière.

Résultats

Le négatif

Immeuble sur le plateau Saint-Jacques à Clermont-Ferrand

Cliché pris avec une boîte (celle du haut de l’article), négatif papier (ici Ilford Multigrade IV RC), dimensions 178 x 240 mm
Plein soleil, temps de pose 15s

Le positif

Tirage sur contact, également sur papier RC Ilford

Autres exemples

Église Saint Jacques (Clermont-Ferrand). Sténopé « boîte de peinture », négatif papier (papier RC, noir & blanc).

Murail de Chine, plateau  Saint Jacques (Clermont-Ferrand). Sténopé « boîte de peinture », négatif papier (papier RC, noir & blanc).

Rev. 1 (10/04/11)
Rev. 2 (14/05/17) : transfert sur stenope.xyz