previous arrow
next arrow
Slider

Potager, d’abord comme il se doit ; royaume incontesté des plantes qui nourrissent…

Fruitier s’il se peut

Botanique aussi : les plantes médicinales et aromatiques y trouveront une plate-bande, une bordure ensoleillée ou au coin rocailleux, selon leurs nature.

Nous n’aurons garde d’oublier ces auxiliaires précieux que sont nos amis les oiseaux, et c’est pourquoi nous y apercevons quelques nichoirs, mangeoires et abreuvoirs disposés selon les possibilités, suivant les règles de l’art.

Gilbert Anscieau, Le familier de la nature, Les presses d’Ile de France, 1951, page 181