20141221-005-850

Le spectacle des millions d’étoiles laissa Paul complétement indifférent. Les voyages interplanétaires étaient devenus pour lui comme les autres, la routine. Dés que le spatio-bulle se fut arraché à l’attraction martienne, il se leva et se dirigea vers le cerveau directionnel auquel il jeta un vague regard, la trajectoire était bonne, l’accélération constante. Il atteindrait la Terre dans douze heures quarante-deux minutes.

Daniel Piret, Sakkara, Editions Fleuve Noir, collection « Anticipation »