previous arrow
next arrow
Slider
previous arrow
next arrow
Slider

Dès lors, en dépit de l’intrusion des autos, je goûte sans réserve le charme du lac de Guéry. Sur les grandes croupes nues, sous les hauts sapins de la gorge, le long des roches sonores, les clochettes des troupeaux m’accompagnent de leur musique cristalline. Et, comme devant moi se déploie tout le cirque du Sancy, dans un rayon fauve du soleil couchant qui avive ses verdures, je ne compare plus : au seuil du sanctuaire, j’ai retrouvé l’âme des dieux.

Bulletin, Club alpin français. Section du Sud-Ouest, janvier 2014, page 19 consultable sur Gallica)

Photos prises au sténopé NOPO 24, au lac du Guéry