18-05_137-s750

Il se retira avec dignité, quittant le pouvoir avec autant de simplicité qu’il l’avait accepté et s’en fut demeurer rue Saint-Didier, 57, à côté de la maison de Victor Hugo. Les bonapartistes l’avaient accusé de se baigner, au Palais Bourbon, dans la baignoire d’argent du duc de Morny.

Léon Gambetta, Gambetta par Gambetta : lettres intimes et souvenirs de famille, Éditeur P. Ollendorf, 1909, page 366