Le Sténopé Républicain, 2017
Le Sténopé Républicain, 2017

Suétone parle d’un Recueil d’épigrammes qu’Auguste avait composées dans le bain ; Pline-le-Jeune dit que son oncle dictait, ou écoutait des lectures utiles, pendant qu’il se baignait. Parmi nous, Le bain n’est guère qu’une affaire de propreté ou de santé, et je ne sache pas que la baignoire ait inspiré aucun de nos écrivains.

Le Diable boiteux : journal des spectacles, des mœurs et de la littérature, 1823, page 3