18-14_018-s850

Une baignoire-calorifère nous paraît combinée de la manière la plus avantageuse : elle est en zinc ; le calorifère pour le chauffage du bain et du linge est en cuivre étamé, à tubes présentant une grande surface de chauffe. Un bain peut être chauffé en quarante-cinq minutes avec une dépense minime. Cette disposition est préférable aux cylindres qu’on emploie généralement.

Principaux instruments et travaux divers de l’agriculture, par M. Auréliano (directeur de l’École d’agriculture de Panteléïmon, près Bucarest), Éditeur :  P. Dupont (Paris), 1867, page 31