© Le Sténopé Républicain 2014

A défaut de drap fin, on se contente de futaine, car un vêtement quelconque est encore préférable à rien sur le dos. Si on ne peut s’offrir la dépense d’une salle de bains luxueuse, on se borne à faire quelque chose de médiocre ; la propreté devrait être considérée presque comme un culte, et une baignoire quelconque vaut mieux que pas de baignoire du tout.

La plomberie au point de vue de la salubrité des maisons, eau, air, lumière : hygiène publique et privée / par S. Stevens Hellyer ; traduit de l’anglais sur la 5e édition, par G. Poupard fils, page 202